30/03/2008

Calmy-Rey et la dhimmitude

Il y a de la cohérence dans la politique étrangère décidée pour la Suisse par Micheline Calmy-Rey. Et même beaucoup plus qu'il n'en faudrait.

En se soumettant au port du voile, humiliant pour une féministe socialiste suisse, ardente prosélyte de la Journée de la femme et de tant d'autres causes nobles pour nous, elle témoigne que tout se vaut, l'égalité des droits prônée ici, l'inégalité des statuts pratiquée là-bas. Elle se donne en spectacle en tant qu'actrice du relativisme des valeurs.

En officialisant de sa présence la signature d'un contrat de fourniture de gaz naturel entre les autorités iraniennes et une entreprise suisse, elle offre un gage d'antiaméricanisme à ce pays. L'avait-il demandé? Ou l'a-t-elle précédé? On a en tout cas quelque difficulté à croire que les diplomates suisses ne l'aient pas mis en garde contre les interprétations qui pourraient en être faites. Mais l'anti-américanisme, c'est aussi le pain quotidien de toute une mouvance socialiste romande. La sienne.

En allant au-delà de la position de l'UE face à Israël, elle témoigne aussi de la propension de la gauche bien pensante à transformer les Palestiniens en agneaux. Comme si cette région se comprenait en blanc ou noir. Comme si la Suisse pouvait faire fi de l'héritage de sa politique de neutralité. Il est vrai que l'anti-israélisme, c'est une autre caractéristique de la gauche socialiste romande, depuis quelques lustres. La sienne, toujours.

En inaugurant l'ambassade suisse à Pristina, elle rend plus aigue nos relations avec la Serbie et, derrière elle, la Russie. Comme si la reconnaissance hâtive du Kossovo n'avait pas suffi à transformer la Suisse en un pays partisan dans ce conflit, lui aussi d'une complexité à l'aune des Balkans.

Bref, en se mettant à dos les Suisses attachés aux valeurs des Lumières, les Etats-Unis, Israël, la Serbie et la Russie, Micheline Calmy-Rey témoigne de son attachement à la dhimmitude, la variante islamique de la finlandisation.

Et à supposer qu'il ne s'agisse que de forme, et non de fond, un peu moins de politique spectacle ne nuirait pas. N'est pas Carla Bruni qui veut...

15:10 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

Commentaires

J'ai une question M. Weiss, vous faites une campagne antisocialiste? anti-Calmy-Rey ou antimusulman? Ce n'est pas clair...

Je note aussi que les libéraux sont toujours plus proches de l'UDC, alors pourquoi une fusion avec les radicaux? Eux aussi deviennent xénophobes et patriotiques à outrance?

En tout cas, les Etats-Unis ou plutôt la famille Bush a détruit plusieurs pays au nom du pétrole, je vois que vous soutenez vous aussi les terroristes du capitalisme. Le nombre de morts en Irak à cause des américains est énorme!

Je suis très déçu par votre billet M. Weiss, moi qui n'aimait pas les libéraux de toute façon, mais qui avait du respect pour vous.

En ce qui concerne le Kosovo, je vous ai pas entendu être contre... Et vous êtes contradictoire dans votre écrit, car d'un côté vous critiquez Calmy-Rey d'être contre les USA, et de l'autre côté vous la critiquez d'être contre la Russie... Quid??

Vous êtes devenu populiste?

Écrit par : citoyensuisse | 30/03/2008

Merci Mr Weiss de remettre l'exactitude et les pendules à l'heure...pour la Suisse. primo Mr ou Md citoyensuisse : se soumettre au diktats des islamistes d'Iran comme la fait Calmy-Rey c’est vendre son âme et valeurs, secundo : les massacres et assassinats d'Irak sont les faits des islamistes que le peuple Irakien combat et rejettent avec l'aide des Américains qui les aident et tercio pour que le Kosovo vive les bases doivent être solides pour durer en entente avec les voisins et pas en ouvrant hâtivement une ambassade en se mettant à dos la Serbie et la Russie

Écrit par : trikhaled | 30/03/2008

Cher Président, une question énorme reste quand même à poser.
Pourquoi diable encourager la consommation de gaz, en lieu et place de dépenser ces 25 milliards en faveur de l'installation sur tous les bâtiments publics des panneaux solaires ?

Le solaire et gratuit, après amortissement, ne dépend d'aucun autre pays, ne souffre pas de grèves, ni de sabotages, ni d'explosions, ni ne manqueras dans l'approvisionnement.

Cette vision à long terme, pourrait sortir la Suisse de sa dépendance énergétique.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31/03/2008

J'aimerais dire...enfin!

Parce que, contrairement à citoyensuisse, qui fait le bien-pensant en prônant les étiquettes et le politiquement correct gauchiste (à propos, est-ce contradictoire d'être contre les États-Unis en même temps que la Russie quand on est pro-européen à en oublier les intérêts de la Suisse?...quid!), il existe que trop rarement des citoyens capables d'une réflexion critique face aux dogmes de la pensée collectiviste romande.

Madame Calmy-Rey a certainement oublié ses nombreux cours qu'elle a suivi au sein de l'Institut universitaire de Hautes Études Internationales. Étant moi-même un ancien de l'Institut, je ne peux que constater que sa politique étrangère manque pour le moins d'objectivisme, et Monsieur Weiss a judicieusement montré le manichéisme dont fait preuve la Conseillère fédérale.

De plus, les propos de Monsieur Weiss vont bien au-delà de la compréhension commune grâce à sa remarque de la dhimmitude: Madame Calmy-Rey a de profondes affinités avec l'Islam, et le problème est qu'elle laisse ses sentiments prendre le dessus quand elle vient à formuler la politique étrangère de la Suisse. Pourtant une telle formulation devrait normalement se faire avec un minimum de retenue et d'objectivité...ce qui n'est pas le cas depuis 2003.

Dès lors, nous avons ce "sublime" spectacle de Madame Calmy-Rey voilée, tout en participant à un diktat digne du 19ème siècle à l'encontre des Slaves. En même temps, on peine à croire que ses actions vont dans le sens des intérêts helvétiques, j'en veux pour preuve l'offensive de Bruxelles sur la fiscalité de la Suisse au lendemain de l'approbation des accords bilatéraux II. Trompée par ses sentiments ou par son propre camp? Vaste question...

Ainsi, je vous remercie Monsieur Weiss pour ce blog de qualité, qui permet de désacraliser le mythe Calmy-Rey en terre romande...

Écrit par : Deng | 31/03/2008

Mr. Weiss,

Je n'avais pas encore découvert votre blog, et je tombe stupéfait sur cet article. Vous êtes à ma connaissance le premier politicien suisse en dehors des rangs de l'UDC qui n'ait jamais prononcé le mot "dhimmitude"...

J'ai moi-même pondu une série de billets assez vitriolés sur les errances de Micheline Calmy-Rey et les syndrôme post-guévariste et islamo-gauchiste qui semblent hanter les couloirs du DFAE. Sujet tabou entre tous... pour la Gauche... mais je crois aussi pour les citoyens de ce pays...

En tous cas je me sens de plus en plus Libéral et de moins en moins Démocrate Chrétien... Mon grand-père, honnête agriculteur du Val de Ruz(NE)était d'ailleurs en son temps membre du parti Libéral... A méditer...

Le combat raisonné contre l'Islam radical semble échapper dans son essence et le sens de son action à la plupart des partis: L'UDC tire au bazouka et tue l'Esprit même de ce que représente une Constitution, le PDC a un programme, mais rien ne semble avancer pour le mûrir, les radicaus-libéraux semblent divisés sur la question, les verts-rose inclus les Socialistes sont trop occuper à combattre les moulins de l'impérialisme américain et plus généralement occidental: Ils ont par là-même déjà en grande partie épousé le moule que les islamistes eux même ont tissés (Les Ramadan en tête).

Seul un dialogue des Droites autenthique pourrait permettre d'expliquer aux citoyens quels sont les enjeux qui se jouent aujourd'hui au DFAE, particulièrement concernant l'affaire lybienne, qui est l'un des pires déculottages que la Suisse ait eu à supporter. Mais aussi sur le conflit israélo-palestiniens, la Colombie, etc.

Mon blog: http://auxfrontieresdelextreme-centre.blog.tdg.ch/

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 20/10/2008

"Les Socialistes sont trop occupés" et non "occuper"... etc. Désolé pour les nombreuses coquilles...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 20/10/2008

Sans vouloir rentrer dans cet débat politicard. Dans la photo de Mme. Calmy-Rey avec le voile, ceux qui me taquine le plus c'est le sourire qu'elle affiche.

Écrit par : Diogenes | 09/12/2008

Les commentaires sont fermés.