31/10/2008

L'Avivo drague les jeunes

A l'Avivo, la préparation à la retraite commence à 30 ans. Pour preuve, la lettre-circulaire reçue par un proche, à peine âgé de 30 ans, que cette association invite à réfléchir au temps qui passe et à la retraite qui arrive... De deux choses l'une. Soit ses fringants meneurs ont besoin de rafraîchir leurs connaissances informatiques. Soit l'avivo nous annonce une initiative dont l'extrême gauche locale a le secret, au titre alléchant à souhait: pour une retraite flexible, de 7 à 77 ans. 

Autre possibilité, horrible en vérité: l'avivo aurait acheté une base de données frelatée... Ou alors, dernière éventualité, impossible évidemment: elle aurait oublié quel est son public privilégié, pour lequel elle reçoit au demeurant une subvention officielle, et se serait mise à faire de la publicité électorale tous publics. Allez savoir, par les temps qui courent.

Morale de l'histoire: qui dit lutter pour les vieux drague les jeunes.  

 

23:05 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Le jeunes ne sont-ils pas de futurs vieux ?
Et certains ne le sont-ils pas déjà ?

Écrit par : Blog, Jean | 01/11/2008

Est-ce que M. Grobet ne voudrait pas fagocyter l'AVIVO à des fins personnelles, histoire de se refaire une nouvelle virginité dans un nouveau parti ?

Écrit par : demain | 01/11/2008

Est-ce que Pierre Weiss ne chercherait pas, en bon libéral qu'il est, de profiter de cette occasion pour dénigrer indirectement l'initiative pour une retraite flexible?

Écrit par : Mère | 01/11/2008

Les commentaires sont fermés.