29/06/2009

L'UMP, le PS genevois et la pratique des valeurs démocratiques

En France, l'UMP, le parti du président Sarkozy, appelle à voter au deuxième tour pour un candidat de gauche. Objectif: faire barrage à Marine Le Pen, candidate FN à la mairie d'une ville du nord, Hénin-Beaumont, qui n'est même pas une sous-préfecture.

A Vernier, le PS local, aveuglé par les ambitions personnelles du député Charbonnier et de ses sherpas pleins d'énergie rose, a maintenu son candidat au 2ème tour. Résultat: celui du MCG a été élu et est même devenu maire de cette ville en 2009.

Morale de cette histoire amorale: en France, on ne fait pas que parler des valeurs républicaines, on les pratique; à Genève, on ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. 

16:38 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Monsieur Weiss ce qui est assez détestable c'est votre propre aveuglement. Vous tronquez la vérité en ne disant pas ce qui cause l'élection partielle de Hénin-Beaumont, à savoir des fraudes du maire PS et des petits copains UMP/UDF qui ont conduit le maire PS, il faut le répéter, en prison!!!!

En masquant cette vérité vous portez atteinte à l'éthique du débat politique.

Vos amlagames à 4 sous avec Vernier sont encore plus pitoyables car vous jetez le doute sur un magistrat qui, à l'heure qui l'est, n'a que des échos favorables parmi les verniolans dont je suis.

Je ne crois pas qu'un élu dont la fonction principale est de protéger un lobby, comme vous, soit réellement bien placer por donner des leçons de morale républicaines.

Comme vos blogs sont modérés et que je doute que vous publiez mon commentaire, je le poste également sur celui de M. Dimier qui a récemment publié un texte vous concernant qui me semble très pertinent!

A bon entendeur.......

Écrit par : José Garcia-Lopez | 30/06/2009

Cher Monsieur Weiss,
Mais dites-moi, qu'ont voté les libéraux lors de l'élection de Blocher au conseil fédéral???

Écrit par : simple citoyenne | 30/06/2009

Oui, le PS c'est couleur sang
Oui, le PS c'est la contestation, les barricades, la révolution, la destruction
Oui, le PS partout c'est cassé
Oui, le PS y en a marre
Oui, la dictée du parti y en a marre
Oui, la pensée collective des casseurs ça suffit
Oui, le PS c'est fini.

Écrit par : Witz | 01/07/2009

Les commentaires sont fermés.