20/07/2013

Voile à l'école en France: opposition encore plus forte qu'à Genève !

En presque un quart de siècle, de 1989 à 2012, le pourcentage de Français opposé au port du voile à l'école est passé de 75% à 89%, selon un sondage représentatif réalisé par l'IFOP sur commande du Figaro et publié le 24 octobre 2012; seuls 5% y sont favorables, et les indifférents ne sont que 6%.
(http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/24/01016-20121024ARTFIG00700-l-image-de-l-islam-se-degrade-fortement-en-france.php).

À noter que 1989 est l'année où le port du voile avait été autorisé dans les collèges publics par un gouvernement de gauche, cédant aux sirènes du multiculturalisme, une décision vivement combattue par différents intellectuels de gauche, dont notamment Elisabeth Badinter.
(Lire à ce sujet l'article fondamental rédigé pour le Nouvel Observateur des 2-8 novembre 1989 par 5 agrégés de philosophie - Elisabeth Badinter, Régis Debray, Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay & Catherine Kintzler - au titre mobilisateur et prophétique à la fois: "profs, ne capitulons pas !"
ainsi qu'un autre appel contre le voile intégral, de 2003, http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/08/29/2198991_elisabeth-badinter-en-2003-sur-le-voile-islamique-si-on-accepte-cette-symbolique-fini-l-egalite-des-sexes.html)

Voilà de quoi faire réfléchir ceux qui, parmi nos concitoyens, mettraient en doute les résultats du sondage non représentatif de la Tribune selon lequel 82% des Genevois sont défavorables au port du voile à l'école publique, 15% favorables, le taux des indifférents n'étant que de 3%. On peut même suspecter le sondage de la Tribune de sous-estimer l'opposition des Genevois !

Un résultat à rappeler à ceux qui préféreraient taire le problème, alors que les braises sont là, prêtes à être ranimées au moindre souffle. À croire que la leçon du vote sur les minarets - j'étais contre l'initiative qui voulait les interdire, au nom de la liberté religieuse - n'a pas été tirée. Une liberté dont se sont au demeurant prévalus à tort les opposants à l'initiative sur les minarets; le recours intenté par le citoyen franco-algérien Ouardiri a du reste été déclaré irrecevable par la Cour de Strasbourg le 28 juin 2011 (https://www.uclouvain.be/260898.html).

Gageons que depuis 2012, date du sondage du Figaro, le pourcentage d'opposants aux islamistes en France y a encore augmenté grâce ou plutôt à cause de l'actualité dont j'extrais 3 exemples éloquents:
- l'expérience catastrophique du régime des Frères musulmans en Égypte qui y a certainement contribué pour beaucoup (http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/egypte-de-la-chute-de-moubarak-au-renversement-de-morsi-51d48fe335708c786994fef6);
- les enlèvements et assassinats de Francais en Afrique par des rebelles islamiques aussi, dont, dernier en date, celui de Philippe Verdon (http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2013/07/130718_mali_verdon.shtml);
- cette dernière nuit de violence, à Trappes, en raison d'un contrôle policier sur une femme portant un voile intégral, qui va aussi jouer son rôle (http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/07/20/trappes-la-republique-doit-etre-implacable-selon-ciotti_3450533_3224.html).

Bref, le moins que l'on puisse dire est que les islamistes n'ont pas bonne presse. 43% des sondés pensent ainsi que les musulmans en général représentent une menace pour l'identité de la France, parce qu'ils refusent de s'intégrer, une raison retenue par 68% des Français, ou qu'ils sont mal intégrés (67%).

Et pourtant, ces mêmes Français ne sont pas a priori xénophobes: 69% se disent ouverts aux musulmans. Mais voilà, l'intégration n'est pas un processus à sens unique. Et les vrais xénophobes ne sont pas ceux que les médias "politiquement corrects" désignent comme tels. Qui y songe ?



16:19 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Monsieur,
S'il est clair que le voile intégral n'est pas souhaitable dans nos sociétés, le foulard (car à l'école, c'est le foulard qui est visé) ne peut être prescrit à moins d'interdire tous les foulards, même ceux utilisés comme accessoire de mode par moi-même et d'autres femmes non issues de l'immigration.

Et comme l'a souligné quelqu'un, on ne peut interdire le turban qui fait partie intégrante de la religion sikh; une interdiction reviendrait à un déni de liberté de religion inacceptable dans notre société.

Il faut défendre nos valeurs d'une autre manière.

Écrit par : mylady | 20/07/2013

Merci de cette analyse documentée et "courageuse".
Sans doute, accepterez-vous cette citation de Voltaire qui décrit parfaitement cette situation :


« Lorsqu’une question soulève des opinions violemment contradictoires, on peut assurer qu’elle appartient au domaine de la croyance et non à celui de la connaissance. »

Écrit par : Patrick Lussi | 20/07/2013

Aux yeux de Hani Ramadan (article aujourd'hui de son blog) vous vous êtes disqualifié dès le départ pour toute question autour de votre geste concernant l'Islam, de par vos origines juives.

Voyons !

Lui, le descendant du créateur des Frères Musulmans, ose en parler ...

Bonne chance, Pierre !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/07/2013

@ Victor Dumitrescu

Le bougre m'a déjà traité de sioniste. Et alors ? Je le remercie au passage du compliment.

À partir de quel pourcentage de sang est-on juif, aux yeux de M. Hani Ramadan ? Selon la définition des lois de Vichy ?

Écrit par : Pierre Weiss | 20/07/2013

au lieu de vous occuper de cette fausse question occupez-vous de contrer le traité signé par widmer-schlumpf sur les successions.

Ca c'est une vrai sujet, le reste est certes intéressant mais pas primordial tant qu'ils ne réclament pas d'avoir des leçons de gym séparées et tout le reste ça va. Mais si ça vient nous ferons un pacte républicain contre. Comptez sur nous!

Écrit par : Dominique Vergas | 20/07/2013

@ Dominique Vergas

Ne craignez rien. Je m'occupe aussi de cette question, comme je me suis occupé de la fusion des caisses de pension publiques. Mais les finances publiques n'épuisent pas mon intérêt pour la politique. Les valeurs jouent un rôle fondamental pour l'avenir de notre société.

Écrit par : Pierre Weiss | 20/07/2013

@ Dumitrescu

"Aux yeux de Hani Ramadan (article aujourd'hui de son blog) vous vous êtes disqualifié dès le départ pour toute question autour de votre geste concernant l'Islam, de par vos origines juives."

Ah bon? Suis allé voir et je n'ai rien trouvé qui confirme ce que vous dites.

Écrit par : JK | 20/07/2013

@ JK

Je ne vous connais pas, mais je vais quand même vous mettre sous les yeux l'article en question, que vous ne semblez pas avoir lu ...

http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2013/07/16/visages-de-l-imposture-pierre-weiss-ami-des-militaires-et-de.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/07/2013

Les commentaires sont fermés.