29/08/2013

Sandrine Salerno et le budget de la Ville : absence de courage ou choix structurel ?

Un déficit annoncé de 25 millions pour un budget d'un peu plus d'un milliard. Voilà comment Sandrine Salerno (SaS), en sa qualité de conseillère administrative de la Ville, aborde l'année 2014 : par une incapacité à respecter l'esprit de la loi sur l'administration des communes qui oblige les communes à adopter des budgets équilibrés. Certes, proposer un déficit ne signifie pas adopter un déficit. N'empêche que cette posture révèle un autre défaut de SaS dans son poste de conseillère administrative avec une majorité de gauche : sa capacité à se défausser sur les autres, en l'espèce le Conseil municipal, pour respecter la loi.

Ce faisant, elle donne raison aux citoyens qui se méfient de cette candidate au Conseil d'Etat, l'une des 4 du PS à espérer siéger au sommet de l'Etat. Pourquoi? Tout simplement parce que SaS pourrait briguer le département des finances. Et qu'elle donne un indice à ceux qui craignent de l'y voir incapable d'orienter le canton vers un retour maîtrisé à l'équilibre de ses finances et à la diminution de sa dette. Avec elle, l'héritage de David Hiler serait vite liquidé.

Bref, SaS présente un mauvais budget pour la Ville. Elle ne pourrait faire mieux pour le canton. On connaît par ailleurs sa méfiance à l'égard de l'économie privée en général, et notamment du secteur bancaire de notre canton. Espérons à ce stade que les conseillers municipaux sauront réviser son travail imparfait, car incomplet.

Ajoutons qu'une autre posture de SaS est imaginable : qu'au sein d'une majorité gouvernementale de droite, elle sache se comporter collégialement. En d'autres termes, que la structure majoritaire l'amène à arrondir les angles. A l'aune de Micheline Calmy-Rey qui en était arrivée à défendre le secret bancaire à la veille de son élection au Conseil fédéral. SaS ne serait plus alors la pire des solutions.

Réponse à ces supputations d'ici à quelques semaines. Et à quelques années au cas où elle serait élue, hypothèse fort plausible, à juger de sa campagne et surtout de celle de ses concurrents.

11:54 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Quand on est domicilié à Soral on s'abstient de fourrer son nez dans les affaires de la ville de Genève qui ne vous concerne nullement.

Charbonnier est maître chez soi ne vous en déplaise !

Écrit par : Hypolithe | 29/08/2013

Monsieur,

Je ne porte pas particulièrement SS dans mon cœur et tout bien réfléchi je ne vois pas de nom de politiciens venir à mon esprit.

Toutefois, j'adore vos critiques. D'ailleurs je me réjoui de voir à quel service vous réduirez le prochain budget afin de compenser l'augmentation de salaire que vous vous êtes accordé au grand conseil. Vous aurez alors, contrairement à SS, la chance de présenter un budget "équilibré".

Écrit par : Crakoukas | 29/08/2013

SS n'a aucune chance, selon les avis du PS en personne ! Et Hypolithe semble oublier que nous nous rapprochons à grands pas de votations cantonales !!

De toute manière, après David Hiler, bien du plaisir, ça ne se reproduira pas deux fois !!

Écrit par : Corto | 29/08/2013

Corto qui vous dit à contrario que Pierre Weiss est en odeur de sainteté auprès des véritables radicaux ?

Je n'ai aucune sympathie pour Sandrine Salerno qui est faite du même bois que la socialiste vaudoise Ada Marra et je pense qu'elle n'a aucune chance non seulement à cause de son bilan mais également à cause de son caractère revêche et arrogant.

Écrit par : Hypolithe | 29/08/2013

Hypolithe, je n'ai jamais compris qui étaient les radicaux depuis le décès de James Fazy, un libéral convaincu !

Écrit par : Corto | 29/08/2013

Envoyez SS en Uruguay!

Écrit par : Fantini | 30/08/2013

Du reste SS ferait une excellente conseillère nationale socialiste

Écrit par : Fantini | 30/08/2013

Fantini, vous avez raison, au 21ème siècle un pays dont les banques abritent la moitié des liquidité mondiales dans des tunnels, n'a pas d'autre choix que de devenir 100% socialiste et écolo de gauche !

Comme ça les voyous complices des pires criminels comme Kadhafi, el assad, kin-jon-un, bouteflikha, omar el-béchir, sultani makenga, Khamenei, les frères musulmans, nasralah, hanié et tant d'autres, viendraient vivre en permanence à Genève, comme le fit arafat pendant des décennies, avec sa coure de petits garçons importés de Ramallah !

Citoyens suisses, dépêchez-vous de voter socialiste afin que l'internationale citée ci-dessus vienne en terrain conquis à Genève !

Écrit par : Corto | 31/08/2013

La Maire a fait voter le budget à la droite en un jour l'an passé.

Elle est moins nulle que d'autres. Et Genève n'est pas devenue Cuba.

Par contre Pagani, non merci.

Écrit par : rodier | 31/08/2013

Quand vous écrirez sur Hodgers vous mettrez ces initiales aussi?
Effacer ces initiales. Ca ne va pas. D'avance merci.

Écrit par : escandes | 31/08/2013

esacandes, ce n'est pas parce que l'on à rien à dire, qu'il faille fermer sa gu.... !!!!

Écrit par : Corto | 01/09/2013

Les commentaires sont fermés.