18/09/2013

Le chemin de Damas de Salerno. Mais pas encore d'Apothéloz.

Une fois de plus, le duo de choc des Frères musulmans genevois, Hani the bad et Tariq the good, ne résistent pas au plaisir de l'intoxication commune. En effet, invitant à une manifestation de prosélytisme qui se tiendra le 29 septembre 2013 dans une école publique genevoise, avec prières au programme, ils prétendent dans leur programme envoyé aux partis le 27 août (voir ci-dessous) bénéficier de la présence de Sandrine Salerno en sa qualité de maire de Geneve. C'est non seulement faux, mais c'est un mensonge, peut-être excusé par le Coran.

Quelques détails croustillants. Lorsque l'invitation part portant son nom et le titre de son exposé, Sandrine Salerno (SaS) n'a même pas été consultée par les propagandistes locaux de la charî'a. Lorsque trois semaines plus tard, elle fait part de son refus de s'y rendre, sa place est alors signalée comme vacante (voir ci-dessous). Et les frères Ramadan de lui chercher un ou une remplaçante.

Maïs à défaut de vouloir tromper sciemment les Genevois -et énerver ceux qui voient d'un mauvais œil nos autorités s'acquoquiner avec ces compagnons de route du terrorisme islamiste -, on peut faire l'hypothèse que les frérots se sont trompés à l'insu de leur plein gré. En effet, dans le passé, SaS avait assumé des positions qui ne pouvaient que leur plaire. Du coup, ils ont probablement déduit (de bonne foi) qu'hier ne pouvait que prédire demain.

C'est ainsi que lors d'une soiree à laquelle SaS a assisté, peu avant le vote sur les minarets, la magistrate s'était exclamée: "Je me réjouis de changer d'identité!". Une déclaration prémonitoire que personne n'avait interprété à sa juste valeur. Et qui donne tout son sel au chemin de Damas sur lequel elle chemine aujourd'hui, non sans courage.

Ajoutons que selon nos informations (en avance sur celles de Decaprod), l'ouvrier de la onzième heure qui devrait remplacer SaS serait le jeune Thierry Apothéloz, conseiller administratif de Vernier. Et subsidiairement, candidat au Grand Conseil. Qui recevra le même salaire (en déconsidération) des Genevois pour s'être associé au quarteron d'intégristes islamistes de la rue de la Grenade. On s'en voudrait de le mette en garde contre ce qu'il peut perdre en voix en allant se transformer en caution des Ramadan.


BONUS

0. Titre inventé de l'exposé de SaS

14h35​ Intervention de Mme Sandrine Salerno, Maire de Genève, sur le thème : « quelle politique à Genève en matière de diversité ? ».


1. Bonus de la soirée minarets.

1.1 Lors de la même réunion, Lucia Dhalab, l'enseignante voilée fait un discours mielleux au cours duquel néanmoins elle introduit trois revendications :
- Port du foulard pour les enseignantes (elle est à l’origine de la décision de la Cour européenne de Strasbourg, grâce à l'ancienne conseillère d'Etat MBG)
- Congé pour les élèves musulmans lors des fêtes musulmanes
- Dispense de gym en fin de journée pour les élèves qui font le ramadan

1.2 A cette soirée déjà destinée à montrer la diversité des musulmans était aussi invité l’ambassadeur de l’OCI à Genève Babacar Ba. Rappelons que l'OCI est cette fameuse irganisation qui n'a eu de cesse de faire introduire dans nos législations le délit de "diffamation des religions" (après avoir tenté sans succès de faire introduire le dlit de blasphème).

2 Mail de la couverture des Frères musulmans aux partis genevois

De : sabine tiga [mailto:sabine.ti@hotmail.com]
Envoyé : mardi 27 août 2013 14:03
À : psg@ps-ge.ch; verts genève; info@plr-ge.ch; info@pdc-ge.ch; info@mcge.ch; secretariat@udc-ge.ch
Objet : invitation rencontre UOMG le 29.09.2013
Madame, Monsieur,

L'UOMG (Union des Organisations Musulmanes de Genève) m'a chargé d'organiser leur 1ère rencontre annuelle le dimanche 29 septembre à l'ECG Henri Dunant.

Le comité souhaiterait inviter une ou un représentant de votre parti afin de faire connaissance et partager un moment convivial sur le thème de cette journée : "UNION et OUVERTURE".

L'UOMG est un collectif d'organisations musulmanes genevoises qui travaillent pour promouvoir le mieux vivre ensemble à travers diverses actions dont le fait d'entretenir des relations bénéfiques avec divers partenaires sociaux, culturels, politiques.



Vous trouverez ci-joint l'affiche de l'évènement ainsi que le programme détaillé. Madame Salerno prendra la parole en tant que Maire de Genève.

J'espère que vous nous ferez l'honneur d'être parmi nous lors de cette rencontre.

Je reste à votre disposition pour plus de renseignements.

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations amicales.

Sabine Tiguemounine, pour le comité organisateur de l'UOMG
www.uomg.ch

3. Affiche actuelle de l'événement islamique et programme détaillé

http://www.uomg.ch/index.php/informations/139-programme-de-la-premiere-rencontre-annuelle-des-musulmans-de-geneve

01:08 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

Commentaires

"dans une école publique genevoise, avec prières au programme,"

Totalement inadmissible. Une école n'est pas une mosquée. Qu'ils aillent se réunir dans leurs lieux de culte. Après l'affaire de la salle de prière à l'école d'architecture (quand est-il du reste de cette affaire?), on voit quelle est la politique de Beer, qui a introduit des cours de religion à l'école sous couvert de "faits religieux" ou de "grands textes". La laïcité proclamée par la constitution est aussitôt foulée aux pieds. CE le plus mal élu lors des dernières élections, il est plus que temps que Beer dégage. Et si Apothéloz veut frayer avec les soumis dans une école de la République, il sera biffé vite fait.

Écrit par : Johann | 18/09/2013

Tout cela n'est malheureusement que trop vrai. Et une bonne partie du "bon peuple" genevois continue à n'y voir que du feu.
P.S.
La découpe du texte en paragraphes aurait facilité sa lecture.

Écrit par : Mère-Grand | 18/09/2013

"Lucia Dhalab, l'enseignante voilée fait un discours mielleux au cours duquel néanmoins elle introduit trois revendications : - Port du foulard pour les enseignantes (elle est à l’origine de la décision de la Cour européenne de Strasbourg, grâce à Martine Brunschwig Graf) - Congé pour les élèves musulmans lors des fêtes musulmanes - Dispense de gym en fin de journée pour les élèves qui font le ramadan"

C'est parait-il "la féministe" du mouvement islamiste.Décidément,nos "barbus"(Ramadan(s),Ouardiri,...)ne reculent devant rien pour faire avancer leur cause...

Il va de soi que Mme Dhalab se sent investie d'une mission divine qu'elle s'efforce de mener à bien.Elle fut déboutée sur l'affaire du foulard qu'elle souhaitait porter en classe. Elle est à présent adoubée par Les Verts qui la proposent pour la députation au Grand Conseil.

Décidément,les idiots utiles sont toujours présents dans la vie politique.

Écrit par : Exprof | 18/09/2013

Cette fois, Hafid viendra une main devant !

Comme quoi le ridicule ne tue pas, cette école sera pour une soirée, un Louvre de Belphégors embéguinées de ces dentelles hermétiques à toute lumière en goguettes avec des sportifs de la réflexion de sauteurs à la perche dans une aula pas assez haute et présidée par les futurs perdants des élections fédérées, tout un spectacle !

Chers genevois, préparez vos bulletins anticipés, c'est la fêtes dans les écoles !

Écrit par : Corto | 18/09/2013

Merci de votre remarque. Mes maxima culpa ! J'ai corrigé. J'étais trop fatigué au moment de mettre le point final. J'ai fait mieux pour la note suivante. Me suis-je racheté ?

Écrit par : Pierre Weiss | 18/09/2013

M Weiss,

- « En effet, invitant à une manifestation de prosélytisme qui se tiendra le 29 septembre 2013 dans une école publique genevoise, ... »

Quelle prétention, M Weiss. Evoquer le déroulement d'une journée qui n'a pas encore eu lieu, travestir le programme, pour condamner en long et en large ?

Je n'irai pas par quatre chemins, je suis terriblement décu.

D'abord il ne s'agit pas d'une "manifestation" avec revendications, slogans, et bannières, mais d'une "journée de rencontre", pendant laquelle des gens qui ne se connaissent pas se présenteront et feront connaissance. Personne n'y sera emmené de force. De "prosélytisme", le programme ne le suggère pas.

Le minimum d'honnêteté intellectuelle de votre part avant de décrire cet évènement c'est d'attendre qu'il se soit déroulé et d'y assister. N'est-ce pas donc le moindre à attendre d'un rapporteur ?

A moins que votre objectif ne soit autre, chauffer les sadiques de la république pour faire interdire cette rencontre. Contrairement à vous, j'attendrai le 30 septembre pour vous dire le bien que je pense de votre démarche.

- « ... avec prières au programme, ... »

Vous inventez, M Weiss. Il n'est pas question de prière pendant l'évènement.

- « .. ils prétendent dans leur programme envoyé aux partis le 27 août (voir ci-dessous) bénéficier de la présence de Sandrine Salerno en sa qualité de maire de Geneve. C'est non seulement faux, mais c'est un mensonge, peut-être excusé par le Coran. ... »

Mensonge ? Mme Salerno n'est pas maire de Genève ?

"Sandrine Salerno, maire de Genève."
http://www.ville-geneve.ch/mairie-geneve/sandrine-salerno-presente/

Mensonge ? Mme Salerno n'assistera pas à cet évènement ?
Comment est-ce que que cela est un ***mensonge***, si l'évènement n'a pas encore eu lieu et la fait n'a donc pas pu être établi ?

- « Maïs à défaut de vouloir tromper sciemment les Genevois -et énerver ceux qui voient d'un mauvais œil nos autorités s'acquoquiner avec ces compagnons de route du terrorisme islamiste ... »

Surtout après que Mme Salerno ait assisté en 2010, en tant que maire de Genève, à l'inauguration de la Synagogue de la route de Chêne.

http://archives.tdg.ch/geneve/actu/nouvelle-synagogue-inauguree-aujourd-hui-geneve-2010-03-15

Les musulmans demandent vraiment trop à Mme Salerno.

- « Du coup, ils (les frères Ramadan) ont probablement déduit (de bonne foi) qu'hier ne pouvait que prédire demain. »

Ou de suivre votre exemple, mon bon Monsieur.

- « Bonus de la soirée minarets...»

Même mis bout-à-bout, 2 sujets manquant chacun de contenu pour faire un billet, manqueront toujours de contenu pour faire un billet consistant.

Écrit par : Chuck Jones | 21/09/2013

Le chemin de Damas de Salerno. Mais pas encore d'Apothéloz. : Par amour de la liberté est grande, à partir de laquelle je reçois, je ne peux pas arrêter de regarder toutes vos suggestions et je suis heureux quand je reçois un de plus, sont les meilleur, j'adore votre présentation et travaille derrière. Un baiser et une étreinte.
Saludos

Écrit par : meubles rembourrés restaurant | 23/09/2013

Les commentaires sont fermés.