26/10/2012

Mise à jour: Les futures rentes des fonctionnaires genevois, sans ou avec liquidation de la CIA et de la CEH

Mise à jour importante concernant les montants en cas de liquidation 

Le 31 octobre à midi, les Genevois sauront si le syndicat SSP/VPOD et ses improbables alliés référendaires (Solidarités, Avivo et… UDC) auront réussi à récolter 7 000 signatures contre la loi de fusion des caisses de pension CIA et CEH. Et ce (mal)faisant, à faire exploser le difficile et coûteux compromis atteint par une très large majorité du Grand Conseil, pavant ainsi la voie à une loi nettement moins généreuse, voire à une liquidation pure et simple de ces caisses publiques. Rappel : les retraités actuels et les fonctionnaires qui prendront leur retraite d’ici au 1er janvier 2014 voient leurs retraites garanties par l’Etat, y compris en cas de liquidation !

Certes, les rentes vont baisser et les fonctionnaires devront travailler plus longtemps pour limiter les diminutions de rentes (ou augmenter ces mêmes rentes), mais ces dernières n’auront strictement rien à voir avec les conséquences d’une liquidation.

Dans cette hypothèse, pour ne prendre que deux exemples extrêmes concernant les célibataires, la rente (incluant l’AVS) des fonctionnaires de la classe la plus basse (4) pourrait alors passer au pire de 57 778 F à 46 133 F (environ), celle des fonctionnaires de la classe la plus haute (32) pourrit chuter au pire de 158 975 F à 47 840 F (environ). Pour les fonctionnaires mariés, la rente (incluant l’AVS) pourrait tomber au pire de 51 245 F à 39 600 (environ) pour la classe 4, elle pourrait s’effondrer au pire de 152 015 F à 40 880 F (environ) pour la classe 32. Autant dire que l’attractivité de la fonction publique, basée en bonne partie sur de retraites généreuses, y compris avec la loi adoptée par le Parlement, aurait vécu.

Il convient toutefois de préciser que la rente maximale de 20 000 F (environ) versée par l'Institution supplétive (IS) ne concernerait que les assurés ayant été soumis depuis 1985, année d'entrée en vigeur de la LPP, aux prestations minimales de la LPP. Pour ceux-là, le montant est calculé chaque année par l'OFAS et précisément connu: 19722 F pour les hommes à 65 ans et 20 367 F à 64 ans pour les femmes.

Pour les assurés ayant commencé leur carrière après l'entrée en vigueur de la LPP (ce qui sera le cas de tous les assurés à partir de 2025), la rente  minimale LPP devrait se situer entre 20 000 F et 25 000 F.

Enfin, pour les assurés ayant fait une partie de leur carrière selon un plan plus favorable que le minimum LPP (par exemple celui offert par la CIA et la CEGH) et une autre selon le minimum LPP (offert par l'IS en cas de liquidation), le niveau de leur rente sera influencé par la durée de la première partie de leur carrière et donc par le montant de leur avoir de vieillesse précédant leur arrivée dans la caisse régie selon le minimum LPP. 

Précision : ce scénario-catastrophe de liquidation n’est pas seulement celui de l’auteur de cette note, par ailleurs rapporteur de majorité de la loi 10847 au Grand Conseil ; il est partagé par les instances dirigeantes de la CIA qui n’ont pas hésité à prendre position publiquement. Et même le Cartel intersyndical de la fonction publique ne l’exclut pas.

Ajoutons que les membres de la CEH auraient tort de se croire à l’abri de pareille évolution. Sans plans d’assainissement et de financement adoptés par le Grand Conseil et par l’autorité de surveillance d’ici au 31 décembre 2013, la liquidation de leur caisse est programmée.

Aussi, après avoir montré les rentes de quelques catégories spécifiques (deux dont les rentes vont baisser : les enseignants du secondaire de même que les assistants sociaux et les infirmiers, et sept – les moins payées – dont les rentes vont augmenter ou rester stables) au fil de trois notes sur ce blog, le moment est venu de publier un tableau intégral comprenant toutes les classes de traitement, sans et avec liquidation des caisses.

A chaque citoyen, et notamment à chaque fonctionnaire, de décider si le chaos qui en résulterait mérite son paraphe.

[Cliquez sur le tableau ci-dessous pour l'agrandir]

Weiss cia che 26 oct 2012.jpg

17:40 Publié dans Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |